Le réseau routier, déterminant structurel de la quantité de polluants émis par les déplacements automobiles

Le réseau routier est communément considéré comme simple support dans les diagnostics territoriaux. Cet article a pour objectif de le mettre au centre des analyses de la pollution de l’air urbain, comme une variable à part entière dans la question des émissions de polluants par la circulation routière. Nous présentons ici la manière dont il contraint les cheminements inhérents à la matérialisation d’un réseau d’origine-destination en un réseau de déplacements. La taille de ce dernier est conditionnée par les caractéristiques (géométrie et vitesses) du réseau routier considéré. Les distances parcourues, et ainsi les émissions de polluants, y sont très fortement liées.
Voir l'article sur Cairn.info