L’électrification des quartiers irréguliers de Lima : un rattrapage en pente raide

Varia
Par Laure Criqui
Depuis la privatisation du secteur électrique péruvien en 1994, les entreprises d’électricité liméniennes ont non seulement réussi à rattraper la croissance urbaine, mais aussi à atteindre une couverture quasi totale et une qualité de service optimale. Cette performance est considérée comme un des bienfaits du transfert au secteur privé. L’étude des vagues d’électrification menées par les entreprises liméniennes dans les quartiers irréguliers, permet de mettre à jour deux autres facteurs qui ont pu contribuer à ces dynamiques : un cadre politique favorable à l’amélioration de l’accès aux services urbains et l’innovation technique dans l’ingénierie du réseau. Réintroduire les politiques urbaines et le contexte spatial des entreprises de services dans l’analyse met en valeur l’importance de la capacité d’adaptation institutionnelle et technique pour desservir des quartiers irréguliers, et ce, indépendamment du statut public ou privé des acteurs impliqués.
Voir l'article sur Cairn.info