Modéliser la ville ? La difficile modélisation de la gestion du stationnement en France dans les années 1950 et 1960

Dossier
Par Sébastien Gardon
Cet article met en avant les logiques d’institutionnalisation des réflexions en matière de stationnement en France au cours des années 1950 et 1960. Celles-ci s’inscrivent dans un contexte national de production d’enquêtes urbaines rapidement contrôlées par les ingénieurs des ponts et chaussées. Mais à la différence des modèles de trafic particulièrement développés pendant la même période, les formes expertes développées en France autour du stationnement ne permettent pas encore d’envisager une capacité modélisatrice des besoins en matière de stationnement. Les tentatives de modélisation sont d’ailleurs plutôt écartées par les experts qui privilégient le recueil de données avec la mise en œuvre d’enquêtes. La construction des parcs de stationnement en ville obéit alors essentiellement à des logiques opportunistes, aussi bien en termes d’affichage politique, qu’au niveau de leur localisation ou de leur financement.
Voir l'article sur Cairn.info