Fracture et dépendance: l'enfer des réseaux?

« Varia »
Par Gabriel Dupuy
À partir de deux pathologies sociétales actuellement dénoncées, la dépendance automobile et la fracture numérique, cet article interroge le modèle standard de déploiement des réseaux caractérisé par la fameuse « courbe en S ». Il s’avère que ce modèle recèle des processus conduisant nécessairement à des fractures ou à des dépendances. Du point de vue des politiques, la question est critique. Réduire la fracture revient à s’engager dans la dépendance. Prévenir ou réduire la dépendance mène à accepter la fracture. Comment sortir du dilemme sans remettre en cause le principe même du réseau dans sa visée de desserte territoriale? L’action publique doit désormais faire face à un « enfer des réseaux ». Pour y échapper, des issues se dessinent qui reviennent à accepter soit la fracture, soit la dépendance, ou à renoncer aux réseaux, à moins que l’action publique ne puisse s’étendre, au-delà du réseau, au système qui l’englobe.
Voir l'article sur Cairn.info