La gestion de l'eau à Mexico D.F.

Dossier  : Dérégulation, état des lieux
La participation du secteur privé
Par Lilian Saade Hazin
Cet article analyse la procédure de privatisation du service des eaux du District fédéral de Mexico. En octobre 1993, après un appel d’offres international, quatre compagnies privées ont obtenu des marchés de prestation de service. La décision d’impliquer le secteur privé a été prise devant l’urgence de rénover le service des eaux de l’une des plus grandes villes de la planète. L’auteur qui a suivi cette réforme décrit la stratégie de modernisation du District fédéral. Il examine les avantages et les risques de cet appel au secteur privé ainsi que les raisons de la décision d’utiliser quatre consortiums. La mise en œuvre des contrats a été ralentie par un certain nombre de difficultés, notamment la crise financière de 1995 et le manque de coordination entre les institutions impliquées. Mais bien que les changements politiques intervenus dans le District fédéral aient affecté la mise en place du projet, ils n’entament pas sa nécessité ; la participation du secteur privé est un garant de ce processus. En conclusion, l’auteur recense un ensemble de facteurs importants à prendre en compte dans les réformes futures.
Voir l'article sur Cairn.info