Motion de de la revue Flux

À l’instar de nombreuses revues consœurs, le comité de rédaction de la revue Flux dénonce les objectifs du projet de la Loi de Programmation Pluriannuelle de la Recherche (LPPR). Cette réforme, comme celle des retraites, participent d’un même processus d’individualisation et de mise en concurrence des individus, collectifs et instances, et sapent toujours davantage le service public de la recherche grâce auquel les revues académiques peuvent pleinement jouer leur rôle de diffusion et de valorisation des connaissance scientifiques.

La LPPR, qui vise notamment au renforcement de la concurrence entre structures de recherche et à l’accroissement de la précarité de tous les personnels, met en péril les conditions d’exercice déjà dégradées d’une recherche indépendante et de qualité. Nous revendiquons pour tou.te.s les chercheur.se.s actuel.le.s et à venir des conditions dignes de productions libres de connaissances et sommes solidaires des revendications visant la préservation d’une retraite par répartition, un des piliers du modèle social français.

Pour ne pas pénaliser les auteur.rice.s, en particulier les plus précaires, nous décidons de poursuivre nos travaux de comité de rédaction (évaluation, suivi des numéros, …) sachant que chaque membre du comité reste libre de participer par ailleurs à la grève des évaluations et à tout autre mode de contribution au mouvement social. Nous souhaitons donc participer à rendre visible l’excellente production scientifique de ces chercheur.se.s, pour lesquel.le.s nous espérons un avenir qui ne soit pas celui de la précarité.

Comme de nombreuses autres revues scientifiques, ainsi qu'OpenEdition, et de nombreuses structures de recherche et d’enseignement, la revue Flux se déclare donc en lutte.

No 119-120, 2020/1 - 201 pages
Death and life of automobile mobilities? Between resistance and change
The driving licence and young adults: Who does not have it (yet) and why?
Disturbance-proof automobility routines. Understanding resistance to change based on user stories in Lille
Ecological conversion vs. car dependency. An analysis of the dissonance between environmental attitudes and car use among low-income households in peri-urban and rural areas
Household demotorization as an analyser of the diversity of experiences of socialization to the “automobile norm”
Access to a car in the cities of Sub-Saharan Africa: car use and car users in Dakar
Reconsidering ‘all-car policy’
The car and the city: A comparative analysis of urban policies in the Brussels and Paris metropolitan areas
The emergence of sustainable parking in suburban TOD. Comparing perspectives on two TOD projects in the Montreal region
Relentless Automobility: An analysis from three perspectives
The automobile system and transport models: Developments towards planning future mobility
Autonomous cars: The end of territories of automobility?
Interview: Perspectives for car-sharing in France
Manifeste pour un urbanisme circulaire. Pour des alternatives concrètes à l’étalement de la ville, Sylvain Grisot, Nantes: Dixit, 2020
Les Projets. Une histoire politique (XVIe – XXIe siècles), Frédéric Graber and Martin Giraudeau (eds.), Paris: Presses des Mines, 2018