À propos d'une initiative municipale verte au Cap (Afrique du Sud) : les leçons du Solar Water Heater Advanced Programme

Dossier  : Énergie et villes des pays émergents  : des transitions en question
Par Alain Dubresson
Durant la décennie 2000, la municipalité métropolitaine du Cap a élaboré une ambitieuse stratégie de transition énergétique, opérationnalisée par l’Energy and Climate Action Plan adopté en 2010. L’un des éléments de ce plan est le Solar Water Heater Advanced Programme (SWHAP), destiné à équiper des ménages en chauffe-eau solaires. La difficile mise en œuvre de ce programme révèle les limites de l’action métropolitaine. Celles-ci ne résultent pas principalement de problèmes de gouvernance locale et/ou de gouvernance multi niveaux, mais de contraintes et d’enjeux situés à une tout autre échelle que celle de la métropole et enracinés dans l’économie politique de l’Afrique du Sud. L’idée ici défendue est que toute autonomisation d’une politique métropolitaine de transition énergétique est aujourd’hui illusoire en Afrique du Sud.
Voir l'article sur Cairn.info