Au bout du réseau... Changement et continuité dans l'assainissement au Mexique

« Mutations des services urbains  : le cas des déchets au Sud »
Par Claudia Cirelli
Jusqu’à récemment, dans de nombreuses villes mexicaines, une modalité de traitement des eaux usées urbaines consistait à recycler les effluents urbains dans l’agriculture. Ainsi, au bout du réseau d’égouts, un autre réseau – celui de l’irrigation – s’est mis en place et a produit un système sociotechnique particulier. La généralisation d’une préoccupation pour l’environnement et de cadres législatifs plus contraignants rendent aujourd’hui obligatoire le traitement des effluents urbains. Ce texte analyse les dynamiques à l’œuvre dans le processus de transition d’un modèle de gestion des eaux usées basé sur le recyclage agricole à un autre modèle, plus performant en termes sanitaires et environnementaux. Le raccord du système d’assainissement urbain à des stations d’épuration a eu un impact non seulement sur les modalités techniques du traitement et sur la qualité de l’eau – qui ont conduit à une amélioration des conditions environnementales urbaines – mais, en même temps, sur les modalités d’accès et de distribution des eaux usées et sur les rapports de force locaux autour de l’eau.
Voir l'article sur Cairn.info