Choix des consommateurs et libéralisation des marchés de l'électricité

« Enfin clients ? »
Par Christophe Defeuilley
Pendant des décennies, les ménages n’ont eu qu’un rôle passif à jouer dans l’organisation des systèmes électriques et gaziers. Avec la libéralisation progressive des marchés électriques et gaziers, la place et le rôle des consommateurs évoluent peu à peu. D’usagers, ils se muent en clients ayant un rôle plus actif à jouer dans l’évolution des systèmes énergétiques. Cette évolution ne va pas sans soulever un certain nombre de questions. Car si les clients sont amenés à jouer un rôle plus actif, ils seront également conduits à prendre de nouveaux risques, qui ne pèsent pas de manière égale sur tous les consommateurs. Se pose alors la question de l’intervention publique dans ce nouveau contexte : faut-il imaginer des mécanismes de sauvegarde pour certaines catégories sociales qui ne bénéficient plus du caractère protecteur du tarif réglementé ? Si oui, lesquels sont les plus efficaces et les mieux ciblés ? Cet article tente de donner de premiers éléments de réponse à ces interrogations qui renvoient, in fine, à l’équité des réformes en cours et à leur acceptation sociale.
Voir l'article sur Cairn.info