Des distances à vol d'oiseau aux distances réelles ou de l'origine des détours

Hors Dossier
Par Frédéric Héran
De nombreuses enquêtes sur les déplacements ne fournissent au mieux que des distances à vol d’oiseau (ou portée des déplacements) entre origines et destinations, reconstituées de diverses manières: à partir d’un carroyage de 300 m de côté, comme le fait l’enquête globale de transport de l’Île-de-France, ou bien à partir des centroïdes de fines zones, comme dans les enquêtes ménages déplacements des...
Voir l'article sur Cairn.info