Abonnements individuels à l'eau en appartements à Paris : éclairages international et national

Hors Dossier
Par Bernard Barraqué
L’eau n’a pas échappé à la vague de libéralisation liée à la mondialisation. À la conférence de Dublin en 1992, elle a été déclarée « bien économique ». En voulant remettre en cause le financement à fonds perdus des infrastructures hydrauliques par les États, on ne pouvait pas laisser de côté la question de la rationalisation des services publics. De nombreux économistes cherchent de nouveaux systèmes...
Voir l'article sur Cairn.info