Développement international des industries de réseaux et construction d'une identité nationale : les cheminements technologiques et institutionnels des villes suisses vers un système stabilisé au XIXe siècle

Dossier  : « Le maillage suisse »
Par Serge Paquier
L’objectif de cette contribution est de cerner les mécanismes à l’œuvre dans la création des réseaux modernes centralisés. Ils sont composés en amont de solutions à forte intensité technologique capables de produire sur un espace réduit (station de pompage, usine à gaz, bâtiment des turbines, centrale hydroélectrique) un fluide en très grande quantité, et en aval de vastes dessertes qui relient une multitude de consommateurs densément répartis dans l’espace urbain.
L’analyse historique montre que le processus démarra dans le creuset novateur londonien au début du XVIIIe siècle par incorporation de la machine à vapeur au réseau d’eau existant, qui connut par la suite une importante croissance des dessertes. Bridé par le retour en force des solutions extensives (les dérivations d’eau de source), le concept de réseau moderne centralisé se transposa dans un secteur urbain connexe : l’éclairage. Ainsi, le gaz d’éclairage manufacturé connut à partir des années 1820-1830 une large diffusion dans les villes européennes.
La diffusion des réseaux modernes en Suisse se heurta à des institutions municipales traditionnelles, qui résistèrent le plus longtemps possible, jusque vers les années 1850-60. Mais, s’enclenche assez rapidement un processus d’appropriation et d’adaptation des réseaux gaziers édifiés par des constructeurs nomades français et allemands. On constate des analogies évidentes avec le processus créatif qui eut lieu 150 ans plus tôt en Angleterre. La différence réside dans une complexité plus grande qui mobilisa créateurs de réseaux, fournisseurs d’équipement et hautes écoles d’ingénieurs. Ainsi la Suisse à la suite de l’Angleterre, de la France et de l’Allemagne apporta une contribution majeure à la progression des réseaux modernes centralisés.
Voir l'article sur Cairn.info