Total et le gazoduc birmano-thaïlandais

Le sens de l'événement
Par Éric Charmes
Récemment, la Birmanie est revenue sur le devant de la scène internationale, avec d’importantes manifestations contre la junte militaire au pouvoir. À cette occasion, le groupe pétrolier français Total a, encore une fois, vu sa contribution à l’exploitation du gaz birman mise en question. La présence du groupe en Birmanie a même pour la première fois été critiquée officiellement par le chef de l’État...
Voir l'article sur Cairn.info