Les schémas de cohérence territoriale : des recettes du développement durable au bricolage territorial

Dossier  : Politiques de déplacement et planification territoriale
Par Xavier Desjardins, Bertrand Leroux
La loi Solidarité et renouvellement urbains de 2000 relance la planification urbaine en France. L’émergence de la notion de développement durable donne une nouvelle jeunesse au vieux problème de l’articulation entre politiques de déplacements et planification de l’usage des sols. Les schémas de cohérence territoriale (SCOT) sont l’instrument créé pour assurer cette coordination à l’échelle de l’aire urbaine. Toutefois, la boîte à outils que le SCOT doit mettre en œuvre pour instaurer la ville durable se révèle bien insuffisante. Elle n’est de plus, pas toujours utilisée de manière complète par les acteurs locaux. Toutefois, grâce au bric-à-brac institutionnel local et à la multiplicité des procédures de projet laissées aux acteurs locaux, peuvent émerger des articulations inattendues entre gestionnaires des déplacements et urbanistes.
Voir l'article sur Cairn.info