Apaiser les autoroutes pour rétrécir la ville Grenoble et les illusions du « chrono-aménagement »

Le sens de l'événement
Par Géraldine Pflieger
En octobre 2004 une quinzaine d’experts étaient réunis par le Syndicat mixte du schéma directeur de la région grenobloise pour se prononcer sur un projet de « chrono-aménagement ». Cette initiative visait à réguler le développement urbain en agissant sur la vitesse autoroutière. Le raisonnement découlait d’une hypothèse simple et mécaniste : puisque l’étalement urbain a été engendré par une augmentation...
Voir l'article sur Cairn.info