Les couloirs de bus et les taxis à Buenos-Aires : un exemple de gouvernance de la rue

Dossier  : « La rue, entre réseaux et territoires »
Par Andrés Borthagaray
En 2004, dans la capitale argentine, la tentative d’élargissement du réseau de couloirs de bus en site propre a provoqué de vives protestations de la part des chauffeurs de taxi. Les taxis vides devaient en effet être exclus de ces couloirs et leurs chauffeurs ont vivement réagi : beaucoup d’entre eux ont placardé des affiches « Non à la discrimination sur les avenues » sur leurs lunettes arrières....
Voir l'article sur Cairn.info