Avant-propos

Dossier  : « La rue, entre réseaux et territoires »
Par Éric Charmes, Agnès Sander
Après sa mise au ban par l’urbanisme moderne et après les célèbres diatribes du Corbusier contre la « rue-corridor », la rue fait figure, depuis quelques décennies, d’objet emblématique des politiques urbaines. Elle symbolise en effet à la fois la rupture avec l’urbanisme moderne et la redécouverte de la valeur des centres anciens denses. Au travers des idées de Jane Jacobs et de Richard Florida, ce...
Voir l'article sur Cairn.info