L'innovation péricentrale dans l'industrie automobile : une gestion territoriale du risque de résistance au changement

Dossier  : « Innovations et territoires »
Par Jean-Bernard Layan
Depuis 30 ans émergent en périphérie immédiate des grands blocs régionaux de nouveaux pays constructeurs d’automobiles : Espagne, Mexique, République tchèque, Turquie etc. Les produits assemblés dans ces nouveaux espaces sont très souvent à la pointe de l’innovation et résultent surtout de process pionniers du point de vue organisationnel. L’existence de telles innovations organisationnelles en périphérie cadre mal avec les schémas traditionnels de l’analyse économique de la spécialisation internationale. Elle est en revanche plus compréhensible si l’on tient compte des aspects assurantiels des stratégies territoriales des constructeurs. Ceux-ci trouvent en périphérie des conditions favorables à la mise en place de changements organisationnels radicaux qui, en attaquant les statuts professionnels et en brouillant le cadre institutionnel du travail du personnel, risqueraient de se heurter à la résistance des salariés des usines centrales.
Voir l'article sur Cairn.info