Équiper le lien, garder la connexion : civilités et temporalités du courrier électronique

Dossier  : Territoires et communications
Par Benoît Lelong
Cet article discute l’importance des relations interpersonnelles médiatisées dans la structuration des usages d’internet. Il est basé sur une enquête longitudinale auprès de primo-accédants : deux séries de trente entretiens semi-directifs ont été réalisées, la première quatre mois et la seconde un an après l’installation d’internet au domicile. On retrace l’évolution des pratiques depuis les premiers ajustements jusqu’à la stabilisation ou, pour certains usagers, l’abandon pur et simple. Dans cette perspective, internet apparaît comme un agencement de dispositifs socio-techniques très différenciés : la socialisation et la familiarisation avec le web, le mail ou les forums ont des effets contrastés sur l’ancrage de l’accès et son inscription dans les habitudes quotidiennes. Le courrier électronique en particulier, pour peu que l’individu dispose de correspondants stables, s’avère central pour la régulation des usages, l’acquisition des compétences et la coordination avec les autres internautes. Centré sur cet équipement communicationnel très répandu parmi les usagers du réseau, l’article entend éclairer son rôle dans l’acquisition et la conservation d’un accès internet dans l’univers domestique et privé.
Voir l'article sur Cairn.info