Risques catastrophiques et réseaux vitaux : de nouvelles vulnérabilités

Dossier « Réseaux, risques et crises »
Par Erwann Michel-Kerjan
Terrorisme de masse, désastres naturels d’ampleur exceptionnelle, catastrophes industrielles majeures, actes de malveillance à grande échelle…, autant de sinistres hier considérés comme des scénarios impossibles, qu’il convient aujourd’hui de traiter avec beaucoup d’attention. Nous montrons dans cet article que ces risques présentent des régularités et des caractéristiques communes. Il est donc possible de préparer les dirigeants des entreprises et des organisations (privées comme publiques) à y faire face. À une échelle nationale, il y a urgence à créer de l’apprentissage collectif sur ces sujets qui restent complexes à appréhender et à résoudre, sous peine, à court terme, de devoir subir des catastrophes plus nombreuses, plus coûteuses et plus dramatiques encore. Si la France demeure bien frileuse encore, des initiatives collectives sont à souligner, notamment en Amérique du Nord. Elles pourraient constituer des exemples à suivre ou à améliorer.
Voir l'article sur Cairn.info