Un effet de structuration des territoires ? Le rail comme outil et symbole pour « faire région » en Occitanie

Par Bruno Revelli
Cet article montre comment la Région Occitanie s’appuie sur la croyance en un effet territorial du transport ferroviaire pour incarner une unité régionale mise à mal par le redécoupage administratif intervenu le 1er janvier 2016. Une approche diachronique permet de retracer les origines de cette croyance et comment elle se nourrit d’un imaginaire ferroviaire ambivalent remontant au XIXe siècle. Cet imaginaire fait du transport ferroviaire aussi bien un vecteur de développement économique qu’un élément de remise en cause des systèmes urbains locaux. L’article montre aussi comment ce mythe a été entretenu et renforcé à travers les anciennes politiques régionales de transports qui s’étaient traduites par un renforcement des offres au sein des anciens périmètres régionaux. Pour cela un indice d’accessibilité a été construit afin de mesurer l’évolution de ces offres depuis la décentralisation. Outre cette approche quantitative, la méthodologie employée s’appuie sur l’analyse de discours d’élus, de documents de communication et de travaux de chercheurs qui participent tous, à des degrés divers, au maintien de cette croyance.
Voir l'article sur Cairn.info