Vers des regional communities des services d’eau ? Entre trajectoires nationales et principes européens (France, Italie, Roumanie)

Varia
Par Emmanuelle Hellier
En Europe, la problématique de la rationalisation technique des services d’eau s’accompagne de la construction de territoires de gestion de plus en plus larges et intégrés. Cette construction politico-administrative s’opère à partir d’un substrat communal. Qu’elle soit conduite via des échelons infranationaux ou par des coopérations intercommunales, elle interroge la constitution d’une capacité politique à une échelle supra-locale. Pour penser ces transformations en cours, l’article s’appuie sur la notion de regional community et sur le processus de convergence tarifaire. L’analyse s’empare de trois systèmes nationaux (France, Italie et Roumanie), dans lesquels elle explore trois études de cas. Il ressort que la figure de la regional community peut se décliner sous deux formes, l’intermunicipalité et l’intercommunalité, dont la capacité politique différenciée est moins liée à l’exploitation des services d’eau par un opérateur unique qu’aux trajectoires d’intégration et de coopération politiques entre communes.
Voir l'article sur Cairn.info