Politique des infrastructures : permanence, effacement, disparition, Dominique Rouillard (dir.), Genève, Métis Presses, 2018

Repères bibliographiques
Par Denis Bocquet
Dans sa très brève introduction Dominique Rouillard souligne combien une lecture politique des infrastructures s’impose : « De leur écrasante présence à leur invisibilité, les infrastructures racontent leur histoire par les pouvoirs qui les érigent, les font naître, s’effacer et disparaître » (p. 9). Cette introduction, cependant, ne propose aucun positionnement par rapport aux études existantes ni...
Voir l'article sur Cairn.info