La régionalisation des services d’eau : une solution pour les petites villes au Sud ? Étude de cas colombienne

Varia
Par Catalina Bonilla, Kathryn Furlong
La pénurie des services d’eau et d’assainissement est importante dans les petites villes des pays du Sud. Souvent contraintes par un manque de ressources – soit humaines, techniques ou économiques –, les autorités locales sont limitées dans leur capacité à réaliser des projets adaptés aux besoins des grandes villes. Ces petites villes, à la place du développement de grands réseaux offrant une couverture universelle des services, dépendent d’approches hybrides axées sur l’action des ONG et du secteur communautaire. Pour répondre à cette problématique, le gouvernement colombien promeut la fusion des services d’eau et d’assainissement des petites villes avec ceux des villages et des zones rurales avoisinants, à travers la création d’une entreprise régionale de propriété partagée entre les municipalités desservies et une des grandes entreprises de services urbains de Colombie. Cet article propose une analyse de ce modèle, en se concentrant sur la sous-région occidentale du département d’Antioquia, où l’entreprise Regional de Occidente a été créée, en 2007. L’étude permet d’examiner la manière dont la formation d’entreprises régionales répond aux besoins particuliers des petites villes. Nous montrons que, même si la méthode est conforme aux attentes administratives et techniques, elle souffre d’un manque d’appui de la part des gouvernements locaux et des usagers, et demeure dépendante des réseaux communautaires dans les zones les plus démunies.
Voir l'article sur Cairn.info